Linda Médium – Interview

1/ Depuis combien de temps pratiquez-vous la voyance ?
Je dois avouer que très tôt, j’avais des visions et je me dédoublais. Ensuite j’ai commencé à l’âge de 18 ans pour la famille et les amis à leur offrir des séances de voyance et de spiritisme quand nous allions en camping, ou en réunions familiales. C’était convivial  et sympa.
Après, mon métier :  ‘ l’Informatique et  la banque ‘ , m’a un peu éloignée de ce domaine. 
Mais vers l’âge de 30 ans  j’ai ressenti  encore ce besoin de renseigner les personnes autour de moi, j’avais des ‘ Flashs, des  Images’ . Il fallait que je les prévienne, c’était pour moi comme une mission pour l’humanité et ça l’est toujours. 
 
2/ Racontez-nous comment vous avez compris que vous aviez ce don ?
J’ai compris que j’avais ce don de voyance  quand j’ai senti l’urgence d’informer.
Le déclic est arrivé parce que cela a été évident à une période de ma vie. Il fallait que je communique ce que je voyais ou ressentais par rapport à telle ou telle situation. J’ai compris qu’en aidant mes consultants dans leur quotidien cela devenait pour moi une des belles actions de ma vie. Ce don, demande une grande concentration et fatigue un petit peu, certes. Mais quand je peux éclairer les personnes malheureuses, dans le doute et la peur du présent et du futur, cela m’aide à être en accord avec moi-même. Et je n’hésite pas à vous dire que cela est une satisfaction journalière de donner la lumière et le soleil à ma clientèle.
On dit que derrière l’ombre se trouve toujours la lumière. Je permets à mes consultants de passer ce cap et j’en suis toute émue chaque jour. C’est ma mission dans ce monde. 
 
3/ Comment se déroule une consultation avec vous ?
Je ressens de suite la personne qui appelle ou me consulte en direct.
Je pratique la Voyance par Téléphone, par Tchat et en Cabinet sur Rdv. Je suis médium pure et les scènes se déroulent  devant  moi  par des images, flashs, phrases auditives, sms visuels, et par le son de la voix pour une consultation par téléphone. Je suis accompagnée de divers Tarots dont le Tarot Osho Zen que j’adore, de l’Oracle de la Triade et de plusieurs Pendules qui sont utiles pour préciser une voyance, un évènement, une date, une recherche d’objet ou de personne. J’utilise aussi la Boule de Cristal pour des consultations plus complètes. Je peux très bien me servir de supports en étant  Médium,  au contraire cela permet de confirmer et affiner mes visions et les messages que je reçois.
 
4/ Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite consulter un voyant ?
Les conseils sont les suivants : Pour une bonne consultation, il ne faut jamais téléphoner dans un état de stress ou d’énervement. C’est une chose qui arrive souvent, les personnes appellent  alors qu’elles viennent de rompre par exemple. Elles ne veulent pas entendre la vérité, elles ne sont pas prêtes. Le consultant doit être calme, concentré, sans bruit autour. Il ne doit pas être en train de se servir de son ordinateur par exemple. Certains me contactent alors qu’ils sont entourés de bruit. Il m’arrive de refuser des voyances comme dernièrement lorsque la personne est surexcitée. Ce n’est pas évident, mais heureusement c’est très rare. Une consultation de voyance est un moment  privilégié. Il faut se concentrer et attendre les informations que le Médium reçoit, en toute confiance. S’il n’y a pas la confiance, inutile de consulter.
 
5/ Un voyant peut-il se tromper ?
Si la consultation se passe dans le calme, et que le consultant arrive avec son libre arbitre à faire ses choix, les résultats sont surprenants, cependant si les visions données ne sont pas utilisées pour le faire avancer, alors là il arrive qu’un événement arrive en retard, même avec un retard de quelques mois, mais ceci est rare. Un voyant peut se tromper par rapport  à des changements  d’attitude du consultant, mais cela arrive rarement.
 
6/ Avez-vous une expérience spéciale  à nous raconter  lors de votre voyance ? 
Il y a cinq  ou six ans, une amie m’envoie un texto en me disant qu’elle avait perdu son chat Tony. Elle et ses voisins, l’avaient cherché de partout. Étant désespérée, elle me demanda de l’aider à le chercher. Suite à ce sms, j’éteins la radio, je me concentre, et je visualise l’immeuble que je connais à peine par une seule façade. Je constate que le petit chat est vivant et je « le vois »  dans un buisson bien vert. Je réponds donc à mon amie par sms et lui dis qu’il était vivant, perché sur un buisson tout près de la piscine. Je ne connaissais  pas le dos de l’immeuble ni la piscine. 20 mn après, mon amie m’envoie un sms, en me remerciant car il était bien à l’ endroit que j’avais indiqué et vivant.  J’étais ravie pour ce petit chat et sa maîtresse. Une dernière chose  à vous dire: Il faut  garder  espoir  toujours.
 

Interview réalisé par Sandra le 08.05.2017

Pour consulter LINDA MEDIUM : 0901 132 113 CHF 2.90/MIN – http://www.lindamediumvoyance.com/