Stela voyante – Interview

1/ Depuis combien de temps pratiquez-vous la voyance ?
C’est un don héréditaire, depuis 4 générations dans ma famille qui m’a été transmis. Je pratique depuis environt 30 ans.
 
2/ Racontez-nous comment vous avez compris que vous aviez ce don ?
Je suis dans ce milieu depuis ma tendre enfance, en regardant déjà ma grand-mère faire des consultations et moi  à ses côtés.
 
3/ Comment se déroule une consultation avec vous ?
J’ai deux sortes de consultations. Une de 30 min et l’autre d’une heure. Celle d’une heure je fais d’abord si la personne désire le présent et le passé, Parfois, certains ont besoin d’entendre parler de leur passé, pour que s’instaure la confiance nécessaire. Dans ce cas, il convient de ne pas s’y attarder. Le consultant n’est pas venu pour cela. Son passé, 
il le connaît et il est bon de ne l’évoquer que pour éclairer l’avenir. Ensuite comme je suis très structurée je vais par domaine. Comme ça on se souvient de tout . On va travailler  ensemble. Le choix d’une grande ou petite consultation, si vous êtes complétement perdu alors faites la grande , si vous savez très bien pourquoi , et que vous n’avez que deux sujets alors la petite consultation pourra suffire . Parfois je propose suite à la consultation lorsque l’on répète une situation (toujours le même type d’homme ou femme, pas de chance dans la vie…) la mémoire de l’âme , pourquoi et que faire pour pouvoir changer ça, ou simplement accepter et le changer soi-même. Je propose aussi des séances de Reiki ou harmonisation des lieux , expertise de votre habitat ou professionnel.
 
4 /Quels conseils donneriez-vous à quelqu’un qui souhaite consulter un voyant ?
Le fait d’annoncer des événements futurs confère au voyant un certain prestige, mais surtout une grande responsabilité. Lorsqu’une personne pénètre dans un cabinet de voyance, il doit se créer une atmosphère qui se détend au fur et à mesure que se déroule la consultation. 
 
5/ Un voyant peut-il se tromper ?
Le voyant doit connaître les limites de sa compétence et ne pas vouloir se dépasser en annonçant, par exemple, chaque fois des dates précises, alors qu’il doit savoir que la voyance ne maîtrise pas le temps. Toujours ce dire que l’on peut ce tromper…

 

Interview réalisé par Sandra le 20.12.2018

Pour consulter STELA : 0901 901 993 – tapez la touche 2 après la voix (code pin 333) – (3.90 CHF/appel et 3.90 CHF/min.) – www.stela-voyance.ch